FITNESS ET NATATION, UN DUO TONIQUE ! ​

Les bienfaits du fitness et natation sont multiples. Quand on parle de fitness ça rime avec cardio, souplesse, antistress… mais, surtout, on se muscle ! Et qui dit muscles tonifiés dit plus de puissance pour nager… quant à la natation, elle peut à son tour nous aider à nous relaxer après une grosse séance de musculation. Décidément, fitness et natation vont de paire.


BIEN NAGER GRACE AU FITNESS

Musculation, BodyCombat, Pilates, renfo… Tout ce qui est fitness, on aime. Et quand on sait que cela va nous permettre d’assurer à la piscine, alors là, on aime encore plus ! « Le fitness, et notamment la musculation, va aider à gagner en force et en puissance. À développer les pectoraux, par exemple, très utilisés et très importants en natation. Mais aussi le dos, les bras, la sangle abdominale, les lombaires et la chaîne postérieure des jambes », précise Frédéric Paupert. Plus aucun doute : grâce au fitness, on est plus à l’aise pour faire nos longueurs.


DU RENFO DANS L’EAU

Cuisses, abdos, fessiers… un classique en fitness. Eh bien, à la piscine, on peut les faire travailler tout pareil. Comment ? Grâce à quelques exercices de renforcement dans le bassin. « On peut par exemple isoler le travail des fessiers et des jambes, explique Frédéric. Il suffit d’utiliser une planche : on va davantage gainer au niveau des abdos et battre des jambes très vite et très fort. » Pour corser l’exercice, on enfile de petites palmes : « Cela va ajouter de la résistance, ce qui est très intéressant pour le galbe du fessier et des ischio-jambiers. » Les plus à l’aise dans l’eau pourront, quant à elles, travailler avec des plaquettes. « Je ne le conseille qu’aux bons nageurs car cela dénature la nage et peut faire mal aux épaules. » De la même façon, on peut faire travailler le haut du corps : « Il suffit de se bloquer les chevilles avec un élastique. Celui-ci va alourdir un peu les jambes, qui seront vraiment fixes. Du coup, cela force à utiliser le haut du corps.»


DU RENFO DANS L’EAU, D’ACCORD, MAIS A QUELLE FREQUENCE ?

On peut très bien en faire un peu à chaque sortie piscine, à raison de 10 minutes par séance.

« Deux fois 5 minutes par exemple : 5 minutes de haut du corps au début (juste après s’être échauffé pendant 15 minutes en faisant des longueurs). Puis 5 minutes de bas du corps à la fin. Pour les nageurs débutants et moyens, mieux vaut faire des séries courtes, sur 25 mètres par exemple. »

NAGER POUR SE DETENDRE

Le fitness peut provoquer de vilaines courbatures. La solution ? La natation, toujours elle. « C’est top comme sport de récup. Après une grosse séance de musculation, quand je prépare un Ironman, derrière, j’adore aller nager pour me relâcher tout le haut du corps. Je n’ai presque plus de courbatures après coup. » Lors de cette séance de récup, pas question de regarder le chrono : on active le mode détente. « Je nage une petite demi-heure, sans me mettre la pression au niveau respiratoire. » On en profite aussi pour perfectionner ses techniques de nage : « C’est l’idéal pendant ce genre de séance, car ce n’est pas contraignant physiquement. » Enfin, c’est aussi l’occasion de faire quelques étirements aquatiques. « Dans l’eau, on arrive à aller chercher les étirements plus loin donc il faut en profiter ! On peut par exemple faire des ronds avec les adducteurs dans un sens, puis dans l’autre… »

Source: L’Expert Frédéric Paupert, Ancien Judoka International, Coach Sportif, Entraîneur en Triathlon-Ironman.

5 thoughts on “FITNESS ET NATATION, UN DUO TONIQUE ! ​

Leave a Reply

Your email address will not be published.